Se séparer d’un jaloux / possessif

Comme je le disais précédemment, reconnaitre un jaloux/possessif n’est pas simple, le quitter encore moins. Tu vas à présent, devoir affronter : les crises, les pleurs, les insultes, les belles paroles, le harcèlement.
1) Les insultes.
A l’annonce de la rupture, tu vas entendre les pires horreurs. Ne le prend pas pour toi, il est juste en colère. Il réfléchit tellement peu en ce moment, qu’il est incapable de sortir quoi que ce soit de sensé. Sache d’ailleurs que tu seras une trainée ou une profiteuse. Voir les deux. Ce ne peut pas être lui le problème, tu couches forcément avec un autre. Ou alors, tu voulais juste profiter de son argent. C’est peut-être même une amie, qui a tout gâcher. Vous étiez si heureux ensemble, tu ne peux pas vouloir le quitter, c’est insensé !
2) Les pleurs, excuses et belles paroles.
Il voudra parler durant des heures. Il t’affirmera qu’il est désolé. Il regrette. Il n’aurais jamais du dire tout ça, il ne le pensait pas. Il sait bien que tu ne couches pas avec ton patron, voyons, tu n’es pas comme ça. Il va pleurer, te disant que ce n’est pas de la comédie. Il voudrait effacer tout ça. Il va faire des efforts. Tu recevras des cadeaux. Il est prêt à tout pour se faire pardonner. Et tout ce qu’il te dit, il le pense (à cet instant). Malheureusement il faudra être forte, car à la prochaine contrariété il va recommencer son cirque.
3) Le harcèlement.
Malgré tous ses efforts tu n’es pas revenu, ce n’est pas normal. Il a donné de sa personne, tu dois donner en retour. Rien n’est gratuit dans la vie ! Ne t’étonne pas s’il te menace, s’il t’insulte à nouveau. Il va peut-être te demander, de lui rembourser, les cadeaux qu’il t’a fait. Sale profiteuse ! Toute façon, ton nouveau mec va bien t’en faire. Méfies toi, qu’il n’aille pas cogner, sur ton amant présumé.
Les phases 2 et 3 n’ont pas d’ordre défini. Elles vont revenir plusieurs fois. Il faudra bien qu’il s’excuse de t’avoir harcelé. Puis, qu’il t’insulte à nouveau, de ne pas le reprendre. Il me semble que les étapes changent environ toutes les trois ou quatre semaines.
Je te conseille de te montrer ferme. Rend lui toutes ses affaires très vite et en une seule fois. Récupère également les tiennes. Vérifie qu’il ne possède pas un double de tes clefs, si tu ne veux pas le trouver au milieu de ton salon en rentrant. Il arrive également que certaines crises se transforment en accès de violence. Préfère un endroit ou vous pourrez parler discrètement, sans être loin d’autres personnes si besoin.
Mais pourquoi réagit-il si violemment ? Et pourquoi il n’abandonne pas ?
Ma réponse n’a rien de scientifique. Elle est basée sur mon expérience. J’ai rencontré trois personnes possessives dans ma vie.
L’un était enfant unique, l’autre le petit dernier, et enfin un rescapé d’un drame familial. Chaque fois, toute l’attention de la famille -surtout de la mère- lui était entièrement dédié. Couvé, chouchouté, on ne leur a jamais rien refusé. Que ce soit enfant, ou même en grandissant. Il ne comprennent pas qu’il puisse en être autrement. La bonne façon de vivre avec eux, est de suivre leurs désirs. Ils ont toujours vécu de cette manière, pourquoi tu ne veux pas te plier à ses envies ? Il sait mieux que toi ce qui est bon pour lui. Bien qu’ils affirment le contraire, il n’y a pas moyen de négocier. Le moindre conflit peut se transformer en drame, caprice ou chantage. Mieux vaut ne pas s’attarder sur les sentiments et fuir cette relation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s